Pour la première fois dans le monde de T4C, vous aurez à votre disposition des personnages capables de s'exprimer. En effet, il vous sera possible désormais de vous exprimer par le biais de commandes.
 
Akete, RoMnoY (Antik), Viperes Saira. Site_logoAccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionAkete, RoMnoY (Antik), Viperes Saira. Pubmini

Partagez
 

 Akete, RoMnoY (Antik), Viperes Saira.

Aller en bas 
AuteurMessage
Viperes
noobies
noobies


Messages : 5
Date d'inscription : 10/08/2008

Akete, RoMnoY (Antik), Viperes Saira. Empty
MessageSujet: Akete, RoMnoY (Antik), Viperes Saira.   Akete, RoMnoY (Antik), Viperes Saira. Icon_minitimeLun 11 Aoû - 0:05

Il y a trente ans, des nomades, allant de ville en ville, terrorisant les habitants des cités qu’ils pillaient et tuaient sans un soupçon de remord.
Leur butin qu’ils amassaient, étaient mis en sûreté dans un endroit qu’on pourrai appeler, un petit village, éloigné des villes, sur l’île d’Arakas.

LE Roy était courant de la présence des Saira sur ses terres, grâce à ses espions.
Une semaine plus tard, c'était toute une unité de gardes royaux qui étaient en route. Ils atteignirent le camp à la tombée de la nuit et préparèrent soigneusement leur attaque. On pouvait encore entendre les rires des enfants qui courraient autour du feu. Les parents venaient de finir de dîner et étaient encore attablés à discuter bruyamment des dernières nouvelles obtenues par les éclaireurs en vue de préparer le pillage d'un convoi qui partiraient demain de Windhowl. Elwing Saira, une des prêtresses chargée de guérir et de protéger les guerriers, se leva pour aller séparer ses enfants qui étaient en train de se chamailler. Elle saisit le frère et sa sœur par les bras et leur fit la morale :
-Vous ne pouvez pas vous conduire comme des grandes personnes ?! Il faut que vous compreniez que….
Un craquement fit sursauter les enfants. Une flèche avait transpercé l'œil droit d'Elwing et fracassé l'arrière de son crâne. Elle s'écroula comme une vulgaire poupée de chiffons. La fillette n'eue même pas le temps de réaliser que ça mère était mortellement blessée qu'une seconde flèche lui arracha tout le côté gauche du visage. Presque au même instant, un troisième flèche se figea dans le thorax du petit frère, projeté en arrière sous la violence de l'impact. Une pluie de flèches acérées s'abattis sur la petite communauté, mutilant un nombre effrayant de combattants. Puis les gardes royaux chargèrent en implorant Artherk de les aider à exterminer ces chiens de serviteurs d'Ogrimar.
Une femme, pu s’échapper. Ce n’était pas n’importe qu’elle femme, puisqu’elle était près à accoucher. Sur le flanc d'une montagne, elle se posa, espérant que ses contractions cessent, mais elles étaient de plus en plus insoutenables. Elle accoucha, dans la souffrance, de trois enfants; Viperes, Akete et RoMnoY. Mais elle mourut en accouchant...
Un fermier, qui habité dans les environs, fut alerté par les bruits de la bataille, intrigué par des cris, venant de la montagne, s’approcha discrètement, il vit la femme et trois nouveau-nés. Il récupéra les enfants et laissa la mère, ne prenant pas soin de l'enterrer, car les ailes noires traînant au sol, le répugné, lui qui était un fervent croyant d’Artherk.
Il ramena les enfants chez lui puis il alla sur le champ de bataille où les Saira ont succombé, il ramassa quelques armes, dont l'épée de notre père.
Revenu à sa ferme, il s'occupa des enfants et les éleva, en les poussant à croire à Artherk.
IL leur enseigna chacun un art différent ; l'archerie pour Viperes, la sagesse pour Akete et l’intelligence pour RoMnoY.
Les trois jeunes hommes ayan atteint un certain age, partirent en ville afin de s'instruire et de trouver un métier.
Arrivé en ville, ils vus sur la place du marché, un garde qui recruté, en proclamant les exploits des siens, il avait sur lui une liste de tous les Ogrimariens qu’il avait tué depuis 40 ans, celle liste était bien longue, l'homme été un peu saoul, et rigolé niaisement. Akete lui demanda la liste pour la consulter, l'homme accepta. Il tomba sur le jour de leur naissance, et vu de nombreux Ogrimariens inscrits, tous avaient le même nom: Saira. L'homme saoul les regarda et vu qu’il était intrigué par ce nom, qui provoqué en eux un gros frisson. L'homme dit : Oh oh ! Ses Saira ! Des durs à cuir ! IL paraîtrait qu'une des leurs est morte en accouchant ce jour la, mouahaha, de trois enfants en plus !! Les gobelins ont du festoyé ! héhé *hic*
Les enfants se regardèrent et compris... Viperes excédé par les rires de l'ivrogne, pris son arc et lui décocha une flèche en pleine tête, les trois frères s'enfuirent de la ville, poursuivi par des Gardes Royaux. Ils les semèrent et revinrent au bout de trois jours à la ferme..
Le fermier cultivé son champ.
RoMnoY entra dans la ferme et regarda les armes du fermier, afin de s'équiper pour combattre la garde. Il fut intrigué par une épée, en tout petits caractères, a moitié effacé par le temps, été écrit le nom: Saira. RoMnoY alla voir le fermier et lui demanda d'où venait cette épée. L'homme répondit : Ah! Cette épée, je l’ai récupéré sur un champ de bataille, il y a longtemps, pourquoi ?
Les 3 enfants en été sur, ils sont des Saira, voué à Ogrimar.
Akete prit l'épée et la mi sous la gorge de l'homme puis il dit :
-Pendant temps d'année, tu nous à mener sous la tutelle d'Artherk, tu as voulu que nous trahissions nos origines et que notre nom disparaisse à jamais, nous ne pouvons l'accepter !!!
ET il lui coupa la tête.
Ils avaient commis là, leur deuxieme crime... Les saira été de retour.
Les trois frères, prirent des armes et des vivres et partirent après avoir brûlé la ferme.

ILs étaient ainsi à la recherche d'autres Saira......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Akete, RoMnoY (Antik), Viperes Saira.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guillaume de Noirmoutier - Duc de Noirmoutier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RolePlay :: BackGround-
Sauter vers: